Comment les huiles essentielles aident à lutter contre la chute de cheveux?


Pour remédier aux chutes de cheveux, plusieurs manières et produits peuvent être utilisés. Les huiles essentielles font partie des solutions que de nombreuses personnes utilisent pour faire face à ce problème. Mais quels sont les liens liant l’huile essentielle et la chute de cheveux?

Comment agissent les huiles essentielles face à une chute de cheveux?

L’huile essentielle est une substance odorante, extraite des plantes par une distillation à la vapeur d’eau. Elle est issue des fleurs, des feuilles, des fruits, des écorces, des graines et des racines.

Elles sont connues grâce à leur action qui ralentit l’activité des glandes sébacées, améliore l’irrigation sanguine du bulbe par effet vasodilatateur et facilite l’élimination du sébum au niveau de la papille.

Elles stimulent l’échange cellulaire et sanguin et irriguent le cuir chevelu. La chevelure devient alors forte et brillante.Les actifs de soins pour cheveux contenant de l’huile essentielle constituent également d’excellents démêlants…

Quels sont ces huiles essentielles?

Ce sont notamment:

-H.E au thym qui empêche la chute et les cassures. Pour son utilisation,
il faut simplement ajouter 2 gouttes de cette huile à la dose habituelle de shampooing. Toutefois, ce dernier doit être de type doux, au ph neutre!

-H.E de feuilles de cèdre qui est un antiseptique stimulant et tonique. Elle est utilisée pour les problèmes de peaux et de cuir chevelu. Elle évite, de ce fait, la perte de cheveux.

-Les huiles essentielles à base de menthe, de cajeput et d’eucalyptus qui ont toutes une action positive sur les chutes. Elles favorisent la micro circulation du cuir chevelu.

Quels sont les avantages et limites de l’utilisation des huiles essentielles?

Elles restaurent la chevelure puisqu’elles contiennent les qualités curatives des plantes vivantes à partir desquelles elles sont extraites. Elles favorisent ainsi leur croissance et réparent ceux qui sont endommagés.

Elles fonctionnent en stimulant les follicules pileux et en les approvisionnant en sang. Ce qui sous-entend qu’il existe plus de nutriments disponibles pour cette croissance (grâce à leur action). Par ailleurs, ils protègent la coiffure contre les effets nocifs de la pollution. Une forte exposition à la pollution peut l’assécher et supprimer les éléments nutritifs qui y sont présents.

Les problèmes sont différents selon chaque personne et les types de cheveux qui peuvent être fragile, sec, et en apparence terne. Les huiles employées doivent de ce fait correspondre à chaque type. Ainsi, l’huile d’argan riche en vitamine E ainsi qu’en acide gras essentiel restaure ceux qui sont brisés.

Cependant, il est recommandé de prendre certaines précautions avant son utilisation. Il est surtout important de procéder à un test d’allergie sur une surface limitée de la peau, pour voir si votre corps accepte les différents types d’huiles essentielles.

En outre, il ne faut jamais l’adopter pour un traitement sans l’avis d’un aromathérapeute ou d’un médecin ou pharmacien. En raison de leur pouvoir de pénétration très important, la plupart d’entre elles s’utilisent d’ailleurs uniquement sur la peau (et non en solution buvable).

Finalement, il est à noter que les femmes enceintes doivent prendre des précautions particulières en raison des propriétés abortives et neurotoxiques de certains extraits tels que l’huile essentielle de menthe.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*